Conseils : comment bien chausser ses enfants ?

Publié le : 19 juillet 20213 mins de lecture

Comment choisir les chaussures de son enfant confortables, accessoirement jolies et pratiques ? Comment savoir si les souliers sont encore à la pointure ? À quel rythme les petits pieds grandissent ? Cet article vous aide à bien chausser son enfant.

À chaque âge les soucis

Les premiers pas s’effectuent, selon les bébés, entre neuf et dix-huit mois. Votre enfant n’a pas le besoin physiologique de chaussure avant cette course effrénée. En effet, les chaussons de naissance apportent la fantaisie et la chaleur. Il faut que les chaussures soient légères et souples avec la semelle non rigide. Cependant, lorsque votre enfant commence à marcher, il est nécessaire de lui chausser. En effet, son pied est plat et rond jusqu’à quatre ans. Il est important de laisser le pied de votre enfant plus libre. De plus, n’hésitez pas à faire marcher pieds nus l’enfant ou en chaussettes antidérapantes. Mais entre quatre et cinq ans, il est nécessaire de faire la première visite chez un podologue. Au-delà de quatre ans, le pied s’affine et la cambrure se forme progressivement.

Le modèle idéal et confortable

Pour bien chausser son enfant, il est nécessaire de respecter quelques points lorsque vous optez pour un modèle comme le système de fermeture, la tige, la semelle et le contre fort. D’autre part, la manière de les enlever, de les enfiler, le laçage sont à surveiller pendant leur utilisation quotidienne. En effet, les lacets permettent de bien adapter ladite chaussure à la forme de pied de votre enfant. Pour les pieds larges et carrés, les bandes velcro et les élastiques permettent également de doser le serrage pour la bonne circulation de sang. En quelque sorte, la tige est la chaussure sans semelle. Elle est également désignée sous le terme de l’empeigne. Elle peut être base, intermédiaire ou haute. La tige est souvent  recommandée chez les plus jeunes. La semelle doit être aussi assez souple et antidérapante.

Le choix de pointure

Il est important de définir la pointure de votre enfant et la vérifier régulièrement. En effet, vous devez mesurer les deux pieds de l’enfant. Vous pouvez aussi faire confiance à un commerçant spécialisé mesurant son pied avec le pédimètre. Il est conseillé ainsi de prendre une pointure qui est supérieure à une pointure calculée afin que le pied respire et pour optimiser la durée de vie de la chaussure. Les parents doivent également vérifier la pointure de l’enfant. Vous devez connaître que vos plus petits ne souffrent pas de la chaussure trop petite. La couche adipeuse, entourant leurs pieds, limite, en effet, la sensibilité à la douleur.

Plan du site